Nos ami (es) les probiotiques

Tout au long de notre vie, nous consommons des tonnes d’aliments divers. Certains sont meilleurs pour notre santé que d’autres. Ainsi, notre système digestif est sollicité. Comme nous attendons de plus en plus parler, nous possédons un « deuxième cerveau » situé au sein de nos intestins.

 

À cet endroit se joue notre bien-être et notre santé générale reposant sur notre microbiote intestinal aussi appelé flore intestinale, qui est unique à chacun de nous.

 

Le nouveau-né reçoit sa première inoculation de bactéries au moment du contact avec le vagin de sa mère. Voici l’importance d’une naissance par voie naturelle. Très rapidement d’autres bactéries s’installent au sein de la flore et ainsi, nous avons tous notre propre flore intestinale.

 

Ce microbiote intestinal est constitué de milliards de bactéries qui travaillent sans cesse. Par compte, nous devons tenir compte des « bonnes » et « mauvaises » bactéries de ce microbiote intestinal. Lors d’une mauvaise alimentation, de prise de médicaments, de stress, les mauvaises bactéries peuvent prendre le dessus et ainsi réduire le travail des bonnes bactéries. Ainsi, divers symptômes apparaissent et sont variés d’une personne à une autre.

 

Tout d’abord, qu’est-ce que les probiotiques ? Les probiotiques sont des micro-organismes tel des bactéries ou levures naturellement présentes dans notre organisme. Ces micro-organismes aident à la digestion et à la défense immunitaire. Ils ont des effets bénéfiques chez la personne qui les consomment de façon régulière en améliorant, entre autres, la flore intestinale. Certains probiotiques peuvent être consommés sous forme alimentaire et supplément alimentaire.

 

Par ailleurs, il existe plusieurs souches parmi toutes ces bactéries intestinales. Entre autre, les « dominantes » et les « sous-dominantes ». Les « dominantes » permettent l’assimilation des nutriments, participent à la fabrication de vitamine tel la vitamine K et jour un rôle dans l’immunité. Les « sous dominantes » assurent l’effet barrière contre les micro-organismes non désirés au niveau de la flore intestinale.

 

La plupart des bactéries retrouvées dans notre corps sont des amies ayant divers rôles essentiels et variés comme :

  • Améliorer la digestion des protéines
  • Renforcir le système immunitaire
  • Augmenter l’acidité de l’intestin afin d’empêcher le développement de mauvais germes
  • Assurer la digestion des aliments non transformés dans le petit intestin (cette étape ce passe au niveau du côlon)
  • Protège le tractus urogénital
  • Diminue les effets indésirables tel les gaz, ballonnement, diarrhée, constipation
  • Etc

 

Il va s’en dire qu’il n’y a pas d’âge pour consommer des probiotiques. Chaque humain ayant sa propre flore et ses propres forces et faiblesses peut bénéficier d’une prise de supplément de probiotiques. Sur le marché aujourd’hui, divers probiotiques sont offerts de la naissance à la fin de vie. Plusieurs compagnies offrent dans les probiotiques des ajouts supplémentaires de produits naturels pour offrir encore plus de résultats aux consommateurs.

 

Pour ma part, lorsqu’il y a perturbation de la flore et symptômes indésirables chez la personne, une prise de probiotiques spécifique aux symptômes évoqués par la personne est nécessaire. Ensuite, pour offrir sur une base régulière la santé digestive, travailler en prévention et renforcir le système immunitaire je recommande une prise de probiotiques cyclique. Ça veut dire que, c’est sur une durée de 1 mois à tous les 2-3 mois que l’on en consomme, s’il n’y a pas de symptômes ou maladies. Bien attendu, pour faire le choix des probiotiques pour vous et vos enfants, il est mieux de consulter votre naturopathe.

 

Après tout, s’offrir des probiotiques de qualité permet de favoriser des bons liens avec nos amies, les bactéries !

 

Quand la féminité rime avec santé !

 

Sara Boisclair, ND

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *